« Notre lutte pour protéger, développer et enrichir notre turc est en réalité une lutte nationale »

"Notre lutte pour protéger, développer et enrichir notre turc est en réalité une lutte nationale"

 

« Notre lutte pour protéger, développer et enrichir notre langue le turc est essentiellement une lutte nationale », a affirmé le président de la République turque Recep Tayyip Erdogan.

Le chef d’État turc Erdogan a assisté à la cérémonie de remise des prix de l’année Yunus Emre pour ‘l’usage correcte du turc dans les médias audiovisuels’ organisée dans la salle de conférence du complexe présidentiel.

Dans son discours ici, Erdogan a déclaré que chaque langue est en soi un poème tissé d’esthétique.

« Il ne fait aucun doute que notre propre langue, le turc, est encore plus belle. Parce que le turc est notre langue maternelle, l’héritage de nos ancêtres, la garantie de notre avenir. Chaque mot qu’il existe dans notre turc est comme un bijou inestimable pour nous », a-t-il ajouté.

« Il est inévitable qu’une nation qui ne peut pas garder vivante sa langue finisse par perdre une à une ses valeurs qui font son identité, y compris sa croyance. Nous ne pouvons pas envisager l’avenir de notre nation avec confiance sans garder vivante notre langue turque », a-t-il assuré.

« Notre lutte pour protéger, développer et enrichir notre turc est essentiellement une lutte nationale », a-t-il renchéri.

Le président turc a également précisé que la langue la plus largement utilisée dans une vaste géographie s’étendant de l’Adriatique à la Grande Muraille de Chine aujourd’hui est le turc.

TRT FR

Partager cet article? https://turquie2023.com/W5BDB4