La Turquie continuera d’être un « défenseur infatigable » des droits des Turcs de Thrace occidentale

La Turquie continuera d'être un "défenseur infatigable" des droits des Turcs de Thrace occidentale

 

La Turquie a annoncé qu’elle continuerait d’être un « défenseur infatigable » des droits des Turcs de Thrace occidentale et qu’elle se tiendrait toujours aux côtés des habitants de Thrace occidentale qui œuvrent avec dévouement à l’utilisation de ces droits.

Le ministère des Affaires étrangères a publié un message de soutien sur son compte Twitter à l’occasion de la Journée de la résistance nationale et de la solidarité sociale des Turcs de Thrace occidentale du 29 janvier.

« Nous soulignons une fois de plus que nous continuerons d’être un défenseur infatigable des droits des Turcs de Thrace occidentale, le 29 janvier, Journée de la résistance nationale et de la solidarité sociale de Thrace occidentale, qui marque le tournant de la lutte pour la reconnaissance de l’identité « turque » de nos compatriotes de Thrace occidentale », indique le ministère.

Il affirme également que la Turquie se tiendra toujours aux côtés des habitants de Thrace occidentale, en particulier les muftis élus, qui travaillent avec dévouement pour exercer ces droits.

Après la décision de la justice grecque en 1988 de fermer les associations comportant le mot « turc » dans leur titre au motif qu' »il n’y a pas de Turcs en Grèce », la minorité turque de Thrace occidentale avait protesté contre cette décision de la justice par une marche massive, le 29 janvier 1988.

Le 29 janvier 1990, des Grecs nationalistes fanatiques ont lancé des attaques massives contre les Turcs à Komotini et Xanthi.

La minorité turque de Thrace occidentale organise chaque année des événements de commémoration le 29 janvier dans le cadre de la Journée nationale de la résistance et de la solidarité.

TRT FR

Partager cet article? https://turquie2023.com/NdYjdP