L’UE et l’Allemagne réagissent à la mort de plusieurs migrants refoulés par la Grèce

L'UE et l'Allemagne réagissent à la mort de plusieurs migrants refoulés par la Grèce

 

Le gouvernement allemand a demandé des éclaircissements sur le cas des 19 migrants en situation irrégulière qui sont morts de froid après avoir été repoussés de la frontière grecque.

Dans une déclaration, le ministère allemand des Affaires étrangères informe que le gouvernement allemand prend acte des informations sur la mort des migrants à la frontière gréco-turque et suit les incidents avec préoccupation.

« Il est important de clarifier les détails de l’incident » a exhorté le gouvernement allemand.

La déclaration note qu’en principe, il est d’une importance capitale que toute protection frontalière réponde aux normes humanitaires en toutes circonstances et soit conforme aux dispositions applicables du droit international et européen.

Anitta Hipper, l’une des porte-parole de la Commission de l’Union européenne (UE), a déclaré lors de la conférence de presse quotidienne qu’elle est profondément attristée par la mort de migrants irréguliers.

Hipper a déclaré qu’Ylva Johansson, la commissaire européenne aux affaires intérieures, est en contact étroit avec son homologue grec.

Les corps sans vie de 11 migrants irréguliers morts de froid hier ont été retrouvés dans le village de Paşaköy à Edirne.

Un migrant en situation irrégulière qui a été transporté à l’hôpital, n’a pas pu être sauvé malgré l’intervention des équipes médicales.

Les équipes ont retrouvé les corps inanimés de 7 migrants irréguliers morts de froid au même endroit aujourd’hui.

TRT FR

Partager cet article? https://turquie2023.com/tPezAC