Syrie : RSF dénonce l’enlèvement par le PKK de 2 journalistes d’opposition

Syrie : RSF dénonce l’enlèvement par le PKK de 2 journalistes d’opposition

Reporters sans frontières (RSF) a appelé à la « libération immédiate » de 2 journalistes d’opposition enlevés par l’organisation terroriste séparatiste YPG/PKK en Syrie.

RSF, basée à Paris, a fait une déclaration sur son compte Twitter suite aux obstacles établis par l’organisation terroriste séparatiste YPG/PKK à l’encontre des médias et des journalistes en Syrie.

RSF a fait savoir que la chaîne Rudaw dont le siège se trouve à Arbil a été fermée de force au motif « qu’elle avait enfreint la loi sur les médias » et a dénoncé « un prétexte flou ».

L’organisation a également indiqué que « deux journalistes ont été enlevés chez eux par des hommes armés masqués à Qamishli » et a appelé « à leur libération immédiate ».

Les terroristes de l’YPG/PKK ont enlevé le journaliste du site ARK News Sabri Fahri et de l’employé de Yekiti Media, Baver Molla Ahmet, en faisant une descente chez eux.  

Le YPG/PKK avait interdit il y a trois jours les activités de la chaîne de télévision Rudaw dans le nord de la Syrie au motif qu’elle « portait atteinte à la structure sociale de la région ».

En contrepartie, les médias du régime Assad peuvent opérer librement dans les régions occupées par l’organisation terroriste séparatiste YPG/PKK.

 

TRT FR

Partager cet article? https://turquie2023.com/wxzw2b