Maïga a accusé la France de « préparer un plan pour renverser » le gouvernement de transition au Mali

Maïga a accusé la France de "préparer un plan pour renverser" le gouvernement de transition au Mali

 

Le Premier ministre malien Choguel Kokalla Maïga a accusé la France de « préparer un plan pour renverser » le gouvernement de transition au Mali avec ses manœuvres et son discours.

Dans un entretien exclusif accordé à France 24, Maiga a affirmé que de hauts responsables français tentaient de diviser le Mali depuis 2012.

Exprimant que la France a empêché les soldats maliens d’entrer dans de nombreuses villes du pays, Maiga a déclaré que les soldats français étaient ici même s’il n’était pas prévu qu’ils viennent dans le pays dans le cadre de l’opération Serval.

« Nous n’avions pas demandé le départ de la France. Ils ont pris la décision de partir. Les Français ont dit les 3 et 10 juin qu’ils avaient décidé de quitter le pays au motif que le Mali s’apprêterait à discuter avec les terroristes », a-t-il assuré.

Accusant la France de faire un « plan pour renverser » le gouvernement de transition au Mali avec ses manœuvres et son discours, Maiga a souligné que la France avait d’abord félicité le gouvernement de transition du pays, puis déclaré que ce gouvernement était venu après deux coups d’État et qu’il était « illégitime ».

Maiga a précisé que les militaires maliens ont déjà réoccupé les bases libérées par les Français ces dernières semaines et qu’il n’y aura pas de vide une fois que les soldats français auront quitté le pays.

TRT FR

Partager cet article? https://turquie2023.com/xX1tLV