Ukraine : plus d’une centaine d’enfants tués depuis le 24 février

Ukraine : plus d’une centaine d’enfants tués depuis le 24 février

Depuis que la Russie a lancé l’offensive le 24 février, 117 enfants ont été tués et 155 blessés en Ukraine.

Selon les informations partagées par les autorités ukrainiennes, alors que 548 établissements d’enseignement ont été endommagés dans les bombardements menés par l’armée russe, 72 d’entre eux ont été complètement détruits et sont devenus inutilisables.

Du 24 février, date du début de la guerre russo-ukrainienne, au 22 mars, 117 enfants ont perdu la vie et 155 enfants ont été blessés, selon les premières informations.

Les enfants vivant à Kiev, Kharkiv et Tchernihiv ont été les plus touchés par les bombardements.

D’autre part, l’armée russe, qui poursuit ses attaques contre l’Ukraine, aurait perdu 15.300 soldats, 99 avions, 123 hélicoptères et 509 chars.

L’état-major ukrainien a annoncé des informations sur les pertes de l’armée russe entre le 24 février et le 22 mars :

« 15 300 soldats de l’armée russe attaquant l’Ukraine ont été tués, 99 avions, 123 hélicoptères, 509 chars, 1 556 véhicules blindés, 252 pièces d’artillerie, 80 systèmes de lancement de roquettes et 45 systèmes de défense aérienne appartenant aux Russes ont été détruits. »

Les forces russes ont également perdu 1 000 véhicules, 3 vedettes légères, 70 véhicules à carburant et 35 drones.

 

Mots-clés: #ukraine

TRT FR

Partager cet article? https://turquie2023.com/tGWqHn