Génocide au Rwanda : la peine de 25 ans de prison confirmée pour Rusesabagina

Génocide au Rwanda : la peine de 25 ans de prison confirmée pour Rusesabagina

La Cour d’appel du Rwanda a confirmé la peine de 25 ans de prison de Paul Rusesabagina, jugé pour être le chef d’une organisation terroriste.

La Cour a rejeté l’appel déposé concernant la condamnation de Paul Rusesabagina à 25 ans de prison en septembre lors du procès où il a été accusé d’être le chef d’une organisation terroriste.

Le parquet avait requis la prison à perpétuité, souhaitant que la peine soit alourdie

La Cour a décidé de maintenir la peine de 25 ans, estimant qu’elle est conforme « au poids de ses crimes ».

Rusesabagina avait boycotté la majeure partie du procès, soulignant qu’il n’attendait pas de justice de ce processus juridique.

Rusesabagina, 67 ans, qui était un farouche opposant au président rwandais Paul Kagame et a vécu en exil pendant des années, a été arrêté aux Émirats arabes unis en août 2020 et extradé vers son pays après l’émission d’un mandat d’arrêt contre lui.

Rusesabagina, qui aurait sauvé la vie de nombreux innocents lors du génocide de 1994 au Rwanda et qui a inspiré le film « Hôtel Rwanda », ainsi que 16 autres personnes, sont jugés pour 13 chefs d’accusation différents tels que « terrorisme, fondation d’une organisation armée et complicité de meurtre ».

Rusesabagina est devenu célèbre après le film et a reçu des prix de la paix dans différents pays.

George W. Bush , président des États-Unis d’Amérique à l’époque, a décerné à Rusesabagina la médaille de la liberté en 2005.

 

 

Mots-clés: #rwanda

TRT FR

Partager cet article? https://turquie2023.com/rOsGjA